facebook vimeo youtube english deutsch

Mongolie

Panorama de l’intérieur d’une yourte, avec ici l’autel légèrement sur le côté droit et non au centre (au nord). Ce matin-là, le petit Sainbayar est sur le lit de ses parents. Il est d’humeur bagarreuse, il me jette des regards en faisant le tigre. Ca a beaucoup amusé sa maman, qui par la suite l’a habillé en tenue traditionnelle de lutteur afin de me « défier ».

Probablement une ancienne tombe.

Afin de faire monter le lait dans les mamelles, les mongols emmènent le poulain près de sa mère, le font téter quelques gorgées, puis l'enlèvent pendant qu'une femme prend le relais de la traite. Pendant ce temps, le poulain reste proche de sa mère pour que elle ne s’agite pas.

Maisonette seule au milieu de la steppe. En dehors des villes, il est rare de croiser des bâtiments, d’autant plus en pierre. Ce sont souvent des campements d’hiver avec des bergeries en bois pour protéger les animaux du vent. Cette photo montre l’isolement que l’on peut ressentir lorsque l’on est seul au milieu de la steppe.

Retour de la traite.

Voici un pont en bois au milieu de la steppe, dont chaque planche bouge lorsque l’on passe dessus. Il permet de passer la rivière d’Olkhon, près de Karakorum, l'ancienne capitale de Gengis Khan.

Le contenu de ce site n'est pas libre de droits. Il est interdit d'utiliser, de s'approprier ou de modifier son contenu sans autorisation préalable. Aucune reproduction, même partielle, autres que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation expresse des auteurs.